Lorsqu’un Salon Est Insalubre, un Mauvais Travail des Ongles Est un Client 's Moins d’Inquiétude

Les clients peuvent potentiellement attraper le pied d’athlète, les verrues ou les infections à levures, voire, éventuellement, les infections à H.I.V., l’hépatite C ou les infections à staphylocoques si les salons ne désinfectent pas correctement l’équipement, a déclaré le Dr Rodan.

New York exige que les salons n’utilisent qu’une seule fois des planches d’émeri et du savon en barre. Les salons de certains États, notamment New York, la Virginie, le New Jersey, l’Oregon et le Massachusetts, doivent également nettoyer les outils et l’équipement à l’aide de désinfectants de qualité hospitalière après chaque client, bien que tous ces désinfectants ne tuent pas les bactéries, la levure ou le virus de l’hépatite C, a déclaré le Dr Rodan.

Le Dr Winthrop travaillait pour les Centers for Disease Control and Prevention en 2000 lorsqu’il a enquêté sur une épidémie de mycobactéries qui a laissé plus de 100 femmes dans le nord de la Californie avec des furoncles sur les jambes qui ont mis des mois à guérir. Il a tracé les bactéries dans les bains de pieds à remous dans un seul salon. La Californie, le Texas et l’Arizona exigent maintenant que les salons nettoient les écrans d’aspiration dans les bains de pieds à remous, où les bactéries peuvent s’accumuler.

Pour réduire le risque d’infection, les dermatologues recommandent aux clients d’apporter leurs propres outils au salon. La plupart des pharmacies et des magasins de fournitures de beauté portent des kits. Les dermatologues suggèrent de s’assurer que le salon et le technicien sont agréés par l’État. Il est également utile de rechercher le salon rare qui utilise un autoclave, un appareil qui stérilise les outils à la vapeur et à la chaleur. Dr. Winthrop recommande aux femmes d’éviter de se raser les jambes pendant 24 heures avant une pédicure, car les entailles peuvent rendre la peau plus vulnérable aux infections.

Ceux qui fournissent leurs propres outils doivent s’assurer que le technicien les utilise, comme le Dr Rodan l’a découvert après que son orteil a été coupé lors d’une pédicure dans un salon de San Francisco. ” Vous utilisiez mes instruments, n’est-ce pas ?”elle se souvient avoir demandé à la femme qui travaillait sur ses pieds, mais la femme a dit qu’elle avait oublié de le faire. À ce moment-là, le Dr Rodan a quitté le salon.

Les clients peuvent potentiellement attraper le pied d’athlète, les verrues ou les infections à levures, voire, éventuellement, les infections à H.I.V., l’hépatite C ou les infections à staphylocoques si les salons ne désinfectent pas correctement l’équipement, a déclaré le Dr Rodan. New York exige que les salons n’utilisent qu’une seule fois des planches d’émeri et…

Les clients peuvent potentiellement attraper le pied d’athlète, les verrues ou les infections à levures, voire, éventuellement, les infections à H.I.V., l’hépatite C ou les infections à staphylocoques si les salons ne désinfectent pas correctement l’équipement, a déclaré le Dr Rodan. New York exige que les salons n’utilisent qu’une seule fois des planches d’émeri et…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.